À me faire une journée pyjama, je me disais que je pourrais m’amuser avec Photoshop un peu…Puis, de fil en aiguille, d’une image à une autre… je construisais une pochette pour mon dernier né. Du coup, taponne ici, taponne là, j’arrivais plus à sortir de tout ça. Sûrement une façon de continuer l’aventure sans risquer d’y retoucher.Je dois dire que j’ai utilisé le cover creator de CreateSpace pour Dons et malédictions (surtout parce que j’étais prise avec mon histoire et que je ne voulais pas en sortir) mais comme je n’aime qu’un modèle, je me disais que je pouvais me coller un peu au travail. Non, sans rire ? Quelle idée de ne pas sortir d’une histoire hein ?

Résultat après une heure de fouille sur mon site d’images préférés (libres de droit en plus) et un peu de bidouillage sur Photoshop.Je sais que ça ne paraît pas vu l’allure très colorée de ce blogue, mais suis très noir & blanc 😉

[image effacée]

2 thoughts on “L'art de ne pas décrocher”

  1. Personnellement, je pense que Noir et Blanc ça fait très bien avec ton thème de l’oubli! (sans mentioner la transparence sur l’homme).En tout cas, j’aimerais ça avoir ton talent avec les images!

  2. Annalia, sur idmuse, y’a des tutoriels photoshop :)C’est pas très compliqué 🙂 faut juste de la patience (et encore, j’en ai pas tant que ça) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.