Étant un peu geek sur les bords, je me dis qu’en ce beau lundi matin de non-rentrée, je pourrais  partager quelques liens que j’affectionne particulièrement.

J’aime enseigner. J’aime quand la réponse que je donne à une question éveille un étudiant. Quand je sens qu’ils sont en apprentissage. Ce samedi, même si certains avaient de la difficulté, je savais que d’autres s’amusaient et c’était déjà tout un plaisir pour moi. Dans tous les cas, ils apprennent. C’est con, mais c’est ça ma job : faire en sorte qu’ils veulent en savoir davantage.  En technique, il faut jouer, il faut essayer, il faut se planter. En écriture aussi, je crois.

Je réalise que, depuis le temps, je connais tellement d’outils « techno » que je ne peux même pas tout transmettre. Même moi, je finis par les oublier. Et puis, un étudiant me dit : tel truc, est-ce que ça existe ? Et je réalise que oui, que ça traîne dans une pile de liens, avec les autres.Avec toute cette folie d’écrire, je réalise que certains de ces outils peuvent être réutilisés dans un autre but, pour inspirer, pour s’amuser, pour aller plus loin. Voici donc mon top 5 :

01. Wordle
Combien de fois ai-je copié/collé mon roman pour en voir surgir le nuage de mots issu de mon texte ? Qu’est-ce que ça révèle ? Les mots les plus utilisés (et certains parfois SUR utilisés), mais surtout une image qui naît de notre texte. Et là, on est content et souvent béat de joie.

02. MédiaDico
Que j’aime cet outil. Quand je cherche n’importe quoi : une définition, un synonyme et surtout… des expressions. Un moment donné, on est à court de mots, on est tellement pris dans l’histoire qu’on n’arrive plus à l’écrire correctement, mais on essaye quand même, sachant qu’on va tout changer plus tard. Les expressions chez MédiaDico nous donnent des mises en situation d’un mot en particulier. Des heures de clics et de plaisirs. Bon, après ça, faut retourner au texte, hein ?

03. Bubbl.us
Je ne suis pas très réseau de concepts, mais il arrive que je doive revoir ma structure, mes personnages et les étapes. J’aime bien savoir le but, le pourquoi, le comment. Oui, j’aime les dérivations et les surprises, mais j’aime savoir ce qui va arriver quelques chapitres avant. Du coup, je suis un peu adepte du programme Inspiration parce qu’on peut insérer du texte dans chaque bulle, mais bubbl.us nous permet de jeter des idées sur une toile blanche. Si vous aimez, essayez-le !

04. Issuu
Je dois dire que voir son texte au format « livre », c’est agréable. Je peux le faire via mon ordinateur (avec des étapes très longues et laborieuses) mais issuu le fait aussi et très simplement. Je dois dire que je l’utilise pour le webzine que je fais avec mes étudiants, mais il faut être prêt à le faire lire car c’est public ! Sinon, pour se relire, c’est une bonne idée. Comme le suggère le blog de tonton Beorn, parfois, modifier sa mise en page change tout. Pourquoi ne pas essayer de lire votre texte comme un livre ? Ça ne coûte rien (et on peut l’effacer aussi). Pour vos extraits peut-être ?

05. Pixlr
Pour mes étudiants qui n’ont pas Photoshop, je leur dis toujours : t’as qu’à prendre Pixlr ! C’est un Photoshop en ligne. Bon, c’est vrai que ça ne fait pas tout, mais ça dépanne en maudit. Ça gère les calques et tu peux même l’avoir en français. C’est vrai que ça ne donne pas le talent, mais Word ne donne pas le talent non plus 😉 Le lien avec l’écriture ? Faire sa couverture personnelle ! Arrimez cela avec l’excellent site d’images gratuites et libres de droits stockXchange et l’inspiration vous prendra !Bon lundi !

One thought on “Quelques outils”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.