Après avoir lu le livre, j’ai regardé le film.Je suis quand même encore un peu sous le choc : sombre, triste, dur et quand même beau. C’est étrange comme sentiment. Le même qu’après la lecture : un petit vide, un doute aussi.En même temps, j’admets que le film apporte une dimension différente, mais pas inintéressante au récit.Trouvé sur le net :

Ainsi, dans le livre, la découverte inespérée d’une cannette de Coca-Cola était un passage magnifique, plein d’une sombre nostalgie pour un âge d’or révolu ; tandis que dans le film, cette scène ressemble terriblement à… une publicité pour Coca-Cola.

Pour ce passage, je dois dire que je suis assez d’accord. Pour un film « catastrophe », il y a beaucoup de placement de produits.

N’empêche, c’est pas très joyeux… il faut être en état pour voir ça !Et comme j’ai ajouté les « pitons » pour ajouter de la vidéo, j’ajoute le « trailer » en prime qui, ma foi, essaie de rendre le tout en film d’horreur (mais ce n’est pas le cas) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.