8/12

Nous voici plus vers la fin que vers le début (quoique, à proprement parler, nous n’en sommes qu’à la moitié). De quoi je parle ? Du Script-Frenzy bien sûr. Il va me falloir leur faire un don vu tout ce que j’ai écrit à cause d’eux ! Et dire, qu’au début, je n’étais pas DU TOUT préparée à le faire, hésitant entre la mise en scénario de Rêves, la correction, la réécriture ou l’écriture du tome 05 (et final) de La mémoire de l’ombre ! Je suis bonne joueuse quand même et, tout compte fait, je m’amuse bien à retrouver mes personnages qui sont plutôt bien incarnés depuis le film L’enlèvement.

Il faut dire qu’avoir des lecteurs assidus aide aussi. Deux lecteurs, deux visions et moi avec mes propres tourments (car, disons-le, écrire un scénario n’est pas du tout mon fort). À la limite, sachant que le roman existe, je trouve cela plus technique que créatif sur certains plans, mais eux, ils voient l’histoire en film (ce que je vois dans ma tête, est-ce un film ? Je ne suis pas sûre).Heureusement pour moi, plusieurs choses se transforment au cours du récit et mon histoire « télévisuelle » est bien différente de la version romancée. Ce qui me donne assez de bonheur et de « pep » créatif pour poursuivre !

Objectif : la première saison, soit 12 épisodes. Ouais, j’y suis presque, je sais. Mais là, les travaux arrivent et il va me falloir corriger !Et vous savez quoi ? J’ai planifié ma structure (jusqu’au 12e épisode) et j’ai 2 épisodes de pure création (enfin, presque!). Magie !