Gastronomie et lectures…

Depuis quelques jours, on profite de nos vacances à la française. Comme nous avions très peu dormi depuis notre départ (à cause des retards sur les vols, bien sûr), nous n’en menions pas large. Nous avons pris un peu de temps pour nous, fait un petit voyage en Franche-Comté pour voir la famille. Partout, on revoit des gens qu’on aime et on se régale avec les produits du d’ici. Et le vin, bien entendu!

Entre deux repas (parce qu’on mange toujours, en France), je lis. Cette fois, devant un feu de foyer, dans le confort d’une maison très chaleureuse, rien à voir avec mes lectures précédentes, dans un aéroport.

D’abord, en un après-midi, je passe au travers de la relation facebookienne de Toi et moi, it’s complicated de Dominic Bellavance. Une situation drôlement absurde qui m’a fait pensé au film « cadavres ». Bon, peut-être pas autant au niveau de la noirceur, mais capable de nous faire dire: « Ah, non, pas vrai! » à toutes les dix pages. Divertissant, mais sans plus. J’avoue que lire des t’chat dans un livre m’énervait un peu. C’était peut-être plus destiné à mes étudiants qu’à moi.

J’ai aussi plongé dans le roman de Pierre-Marc Drouin : Si la tendance se maintient. Le dessert, me suis-je dit. Et quel dessert! Je suis tombée dans son histoire tête première et je crois bien que je vais gosser mon chum jusqu’à ce qu’il le lise, lui aussi. C’est un livre en or, celui-là, une coche au-dessus de tout ce que j’ai lu ces dernières années. Bref, à recommander sans hésitation!