Mon petit défi

Je vais suivre le conseil de Paumadou et me botter les fesses (en espérant que l’inverse soit aussi vrai).

J’ai des histoires bien entamées, voire à moitié écrite (L’amour en deuil devenue La perte – encore un titre provisoire). Je ne sais pas pourquoi, j’ai décidé de m’y attaquer sérieusement hier soir.

Histoire de m’encourager, je vais repasser sur les 15 chapitres déjà écrits, les modifier au besoin (je crois que je peux comprimer certains passages), me jeter dans la scène qui fait mal et essayer de terminer cette histoire avant la fin de février. Évidemment, le plus difficile reste à faire, mais pendant quelques jours, la relecture risque de me ramener petit à petit vers les mots.

Pour m’encourager, j’ajoute les chapitres corrigés sous le titre de la page La perte, mais j’ai sécurisé les pages par mot de passe, car je ne me sens pas prête à faire lire ce texte pour l’instant. Surtout que la scène difficile n’est pas encore écrite et qu’elle m’effraie un peu, je l’avoue. Alors disons que c’est plus une motivation qu’autre chose de mettre les chapitres ici.

En espérant que ça me motive à me rendre à la fin du texte…