J’aime lire en ligne (et sur mon petit Archos IT43), mais j’admets que, dans tous les textes que je lis en ligne, il m’arrive peu souvent de choisir une brique ou alors, quand je clique, je dois être convaincue assez rapidement afin de poursuivre ma lecture. Autrement dit, le début doit être marquant et me coller sur ma chaise pour que je décide de rester devant mon écran.

Voilà pourquoi je me permets de mettre en lumière quelques textes, dont deux qui sont longs, qui m’ont été très agréables à lire. Pour ceux qui auraient envie de plonger dans la littérature libre sans trop savoir vers quoi se tourner (car il y a beaucoup de mauvais, malheureusement), voici donc quelques suggestions qui valent le détour:

Les récits plus longs

La maison par G.Serieys
Un homme profondément en mal de vivre et la présence soudaine d’une femme dans sa maison le fera changer petit à petit. Deux passés troubles qui se rencontrent. Rien de tendre, rien d’agréable, mais un peu d’espoir. La lecture de ce récit est entraînante et on se demande rapidement où l’auteur essaie de nous emmener.

La main du commandeur par Laura Dove
Une histoire de vampires (eh oui, une autre!) et romantique à souhait en plus! Pas toujours bien ficelée, on s’attend un peu à ce qui s’amène, mais une intrigue bien menée et fort agréable à lire par soir pluvieux. Pour ceux qui aiment, Laura a une deuxième histoire sous la main (l’histoire du vampire en question).

Les récits brefs

Un bas de chez Crim par Monz
Trouver son amoureux qui essaie de cacher le bas d’une autre, quelle histoire! Léger et humoristique.

Le désert par Aquilegia Nox
Une quête trouble à travers le sable. Une rencontre. Un rêve?

Héritage par Aquilegia Nox
Un petit récit d’action, fantastique, qui se lit vite et bien.

Orgasme par Alain Quinet
Une histoire de meurtre, étrange. Les récits d’Alain ont tous un point en commun: décrire cette minute où l’humain bascule dans la folie.

Le prix à payer par Alain Quinet
Une soeur et un frère. Un relation trouble et un moment où tout bascule.

Premier roman de Philippe Devos
J’ai souvent parlé de cet auteur que j’aime bien, mais j’admets que celui-ci m’a bien fait rire.

Du rêve au cauchemar d’Alain Quinet
Petite histoire à mi chemin entre le fantastique, l’érotique et l’étrange!

Poésie

Je dois l’avouer, je ne suis pas très apte à évaluer de la poésie (tout compte fait, je ne suis pas apte à évaluer grand chose à part les travaux de mes étudiants), mais il est vraiment très rare que j’apprécie de cliquer sur un lien qui mène vers des poèmes. En général, je considère qu’il y a trop de rimes (et je n’aime pas les rimes) et souvent, ça ne ressemble à rien sauf à de la fioriture de mots.

Mais! (eh oui, il y a un mais) j’avoue avoir eu un petit coups de coeur pour ces deux-là:

Morceaux par Jodelle

Celle que par Philippe Devos (désolée, oeuvre retirée)

J’espère que vous prendrez quelques minutes pour lire ces textes!

4 thoughts on “Quelques histoires à lire”

  1. « Un bas de chez Crim » est vraiment bien enlevé, je confirme 🙂
    Pour les autres : je te remercie de ces indices, ma liste de lecture est donc toute prête…
    Merci aussi pour la citation, ce n’est pas rien pour un poète que d’arriver à toucher les frileux de la poésie (pas péjoratif), c’est même un peu mon but, donc c’est « carton plein pour moi ce soir » 🙂
    Dans la série des courts et des sans prétentions, je te conseille ma « petite histoire typographique » : pas de rimes, juste le jeu des mots pour muser sur la page.
    (Et oui, c’est comme ça, l’auteur a aussi ses propres textes préférés)
    Amicalement
    Jodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.