Ça y est, j’ai fini mon premier jet du Cercle félin. Enfin, le tome 01. Ça m’en prendra deux pour tout boucler, mais j’ai quand même un petit soupir de soulagement. J’ai du mal à croire je suis parvenue à me coucher, hier soir, alors que j’étais aussi près de la fin. Je deviens sage ou quoi? (Faites que ce ne soit pas le cas!)

Je tiens quand même à dire que, la dernière fois que j’ai terminé un roman, c’était La wicca et ça fait au moins un an. Qu’est-ce que ça me manquait. Je pensais que je n’y arriverais plus. Et même pour cette histoire-là, j’avoue que ça allait jusqu’au trois quart, mais que ça manquait cruellement d’action vers la fin. Un peu comme Twilight, quand on attend la bataille qui n’arrive… finalement… jamais (oups, j’ai vendu le punch).

Finalement, qu’est-ce que j’ai foutu pendant un an: j’ai écrit le trois quart de La perte que j’ai tout jeté et tout repris. Le début du Cercle félin que j’avais mis de côté pour revenir vers Rêves. Bref, j’ai tourné en rond et je me suis éparpillée. Pas facile d’être concentrée sur l’écriture, il y a tellement de choses à côté. Et puis… hop! C’est reparti… tout d’un coup. Et voilà: terminé! Bref, c’est pas l’histoire du siècle, mais c’est une petite victoire pour moi et c’est déjà ça de gagner.

Il faut dire que j’ai un petit coup de main: le mari qui est de retour à Québec et qui m’a prêté son appartement pour que je sois dépaysée, ailleurs, loin de chez moi et au calme. Ici, je peux écrire du matin au soir (quoiqu’il m’en fait le reproche parce que « je devrais sortir un peu »). Ça viendra. Je voulais juste que l’histoire sorte, avant. Et là, j’ai les dernières corrections sur la narration de la vidéo promo (dont j’attends des nouvelles impatiemment) et les corrections de l’UQÀM à rendre. Un petit boost pour que ce soit ma dernière journée de boulot dans cette année scolaire et on pourra attaquer le tome 02.

Le pire… c’est que je suis impatiente de poursuivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.