Je n’écris pas souvent sur le blogue, mais je ne suis pas la seule: tout le monde est au ralenti, on dirait. Signe que c’est l’été. Le soleil qui nous rend plus lents que des tortues. Et c’est peut-être mieux ainsi!

Ceci dit, je ne suis pas en reste. J’ai passé la semaine dernière à Québec, à l’appartement du mari qu’il a loué pour le travail. Bien situé, calme et grand. Beaucoup mieux que ce qu’il avait l’année dernière. Un peu de solitude, des siestes un peu n’importe quand, un balcon lumineux et twitter, ça m’a quand même permis de terminer le brouillon du tome 01 du Cercle félin. Je suis déjà dans le second, mais avec moins de ferveur, je l’avoue. J’ai toujours cru qu’écrire au je était plus simple, mais si on se met dans la tête d’une ado, il faut éliminer tellement de mots. Bon, je ne suis pas une forte tête, mais quand même! Quand je me relis, parfois, il me faut simplifier certaines phrases. Il n’y a pas que ça. Il faudrait que je retouche quelques petits trucs dans le tome 01 (quand on voit ce qui s’en vient, on voit les trous) et j’ai juste envie de tracer jusqu’à la fin. On verra…

Je vais bientôt sauter dans une phase de lecture, des romans jeunesses sûrement (pour aller de pairs avec le ton de ce que j’écris, en ce moment). C’est la faute à mes Tweeps libraires. Ça me donne envie de faire la moitié de la ville pour aller à la librairie Monet tellement ils sont chouettes. Quel bel exemple à suivre, virtuellement! Pas juste leur site qui est beau: ils savent aussi donner le goût de lire! Il faudrait qu’ils vendent en ligne, tiens! Et puis, c’est bien d’écrire, mais au soleil, l’écran ne le supporte pas (ça fond, les ordis!), autant lire, pas vrai? Mais je n’ai pas envie de lire du lourd, alors…

Ceci dit, la semaine dernière, j’ai aussi profité de ma proximité géographique pour lancer une invitation à Audrey. Ça m’a donné l’occasion de rencontrer cette belle personne, encore plus dynamique en vrai que sur le net! On devait aller prendre un verre et ça a dégénéré en souper! La scène est facile à imaginer: deux filles qui parlent sans arrêt! On avait… ouf! 30 ans à rattraper 😉 Au final, c’était peut-être mieux que le mari ne soit pas là. Je suis rentrée tard (merci pour le lift!), mais le mari est arrivé encore plus tard que moi: il a joué au poker avec des amis et il a gagné. Il était tout content. Il m’a raconté sa soirée pendant que j’étais à moitié endormie.

Voyez bien que je profite un peu de mes vacances!

6 thoughts on “Des petites nouvelles”

  1. Eh eh, ne critiquez pas mon sens de l’orientation ! ;-)))
    @Suzanne : C’était super le fun de te rencontrer et de jaser avec toi, la soirée a passé trop vite, faudra absolument qu’on remette ça !
    @Jo Ann : on se planifie une autre soirée à Paris ? je serai en France dans 3 semaines ! Et cette fois, on se perd pas ! Pis, on t’attend toujours pour un café à 3 à Québec ou Montréal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.