Quand l'inspiration va, tout va!

Vous connaissez le principe du rire contagieux? Même lorsque nous n’avons pas la forme, si quelqu’un rit comme un imbécile et qu’on se force un peu, notre rire devient de plus en plus franc et on finit par retrouver notre bonne humeur. Autrement dit, même si on fait les choses en se forçant un peu pendant un petit moment, ça finit par devenir naturel.

Voici l’histoire de mon nano 2011.

Depuis le 1er novembre, je ne pouvais pas dire que ça allait mal (d’ailleurs, depuis le début, j’ai toujours le compte même si cela est pénible). J’ai habitude d’écrire vite, de me laisser porter par la vague, mais pour ce roman-ci, j’admets que c’était différent. Ce matin, je me lève tôt (pour écrire, il va sans dire), je m’installe devant mon ordi et je ne sais pas pourquoi, les personnages ont décidés de sortir de leur coquille…

Quelque chose se passe. Quoi? Je ne peux pas le dire, mais je présume que c’est ça, l’inspiration. Une idée a germée en cours de route et je me suis dit: tiens, ça peut faire des tas de possibilités, ce truc-là. Et quand j’ai cessé d’écrire pour aller au travail, je n’ai pas pu m’arrêter d’entrevoir ces « possibilités » durant mon trajet. Des bouts d’histoires, ici et là, pas en ordre chronologique, mais des pistes à suivre au besoin.

Que s’est-il passé? Je ne suis pas sûre, mais il me semble que mes personnages se sont mit à vivre. Ils ont des possibilités, comme nous en avons tous, et il me suffit de les laisser jaillir, de les observer et de les écrire ensuite. Ça paraît simple quand on y songe, hein? Mais il n’en est rien!

Est-ce que ça va continuer? Je n’en sais rien, mais pour l’instant, je profite de ce passage créatif. Mes personnages me hantent, me soufflent les réponses à l’examen, m’emmènent et me tiraillent dans toutes les directions. Et ça, c’est le moment que je préfère.

Quand l’inspiration va, tout va… la preuve:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.