Depuis lundi, je suis dans la rentrée scolaire. il fallait que je me décide à boucler mes plans de cours. Avoir des idées, c’est une chose, avoir du temps pour passer toute la matière et laisser les étudiants apprendre en est une autre. En technique, on ne peut pas tout donner: il faut pratiquer, créer, expérimenter, jouer avec la matière. La science infuse ne tombe du ciel (le talent non plus).

Comme si cela ne suffisait pas de tout refaire mes cours pour septembre prochain, voilà que mes trois cours de la session ont subit des changements majeurs. Reste à savoir si la formule va plaire. Tant au niveau de l’ordre que des exercices.

En web, j’ai ajouté de nouveaux exercices (cinq, quand même!), car c’est le cours le moins apprécié et j’ai du mal à croire qu’on ne peut pas aimer faire un site web. Surtout que c’est souvent dans ce domaine que les stage se donnent. Les étudiants veulent faire des choses spectaculaires sans toucher au code (en web, désolée, c’est plus ou moins possible). Bref… peut-être que cette année…

En photoshop, je refais le livre illustré, une image de type « infographic » (vous savez, les données que l’on met en schéma visuel?) et un jouet en papier (je sais, c’est la mode, mais ce sont encore des enfants et on va peut-être pouvoir sortir de l’écran pour s’amuser un peu?)

En production, j’ai changé la séquence (flash avant, vidéo, 3d et jeux à la fin). Est-ce que ce sera moins chargé pour leur session? On verra…

Dans tous les cas, il y a beaucoup d’ateliers à l’ordre du jour et j’espère que mon nouveau groupe sera gentil, mais surtout: très créatif!

* Ces derniers jours, j’ai fait un brin de lecture. Le retour de Manon Lachance, une histoire de fille de Marie Potvin qui se dévore en trois petites heures et l’histoire de Pauline Doudelet qui sera bientôt sur vos écrans: La rapt est au regret de vous annoncer… il ne faudra pas manquer ça! J’ai aussi terminé Mile end Stories de Pierre-Marc Drouin, un roman qui se savoure à petite dose, mais qui a une très belle image à la fin. Bref…

Ouais, quand je n’écris pas et que je ne prépare pas des cours, je lis…

2 thoughts on “La rentrée approche”

  1. Moi aussi, je croyais naïvement que le WYSIWYG m’éviterait de toucher au code, mais curieuse et voulant réaliser ceci ou cela, j’ai appris quelques lignes en comparant, en tâtonnant.
    Et finalement, j’aime bien chercher, surtout quand je finis par faire ce que je veux, grâce au dit code.
    J’aurais bien aimé être dans tes cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.