Janvier en bref…

Janvier en bref, ça tourne beaucoup autour de la rentrée scolaire: préparation des cours, réunions, planification. Autrement dit: du retour du prof dans ses souliers. Cela a mené lieu à des retrouvailles avec mon groupe (pour la dernière session) et d’une rencontre avec d’une nouvelle classe. Pour l’instant, les choses se passent bien. Ils ont réalisés des pictogrammes (affiches minimalistes). C’est dire si les choses augurent bien pour la suite!

Écriture

En janvier, j’ai terminé La perte que je songe vraiment à nommer Plus rien. J’ai cru de façon bien utopique que je corrigerais Le Cercle félin et que je passerais à un autre appel, mais… non. Impossible. Trop de choses à réécrire pour y arriver et pour écrire, il me faut de l’espace.

Je me suis donc remise à la relecture de La perte après plusieurs jours de congé. Si j’ai écrit 19 590 mots, en janvier, j’en ai enlevé beaucoup, aussi. Je suis officiellement à 25 chapitres et je suis passée de 123 à 95 k, mais ça risque d’augmenter un peu (mon chapitre 13 est plein de trous).

Je songe à utiliser ce récit pour mon CreateSpace du Nanowrimo. C’est différent et l’histoire me plaît. Bon, d’ici là, faudra trouver le titre une faire une jolie couverture, mais on va sûrement y arriver.

Tant pis pour Le mari encombrant, il devra attendre son tour!

 

Lecture

Côté lecture, je me suis bien amusée à dévorer quelques textes ici et là, mais j’admets que je n’ai pas le courage d’en faire des critiques exhaustives. D’autres le font bien mieux que moi. En ordre, voici mes lectures du mois:

Pierre-Marc Drouin
Mile End Stories

Une histoire de rupture, de mal de vivre, avec de très beaux passages qu’on relit pour s’assurer qu’on n’a pas rêvé. On plonge avec le personnage du début à fin. À consommer à petites doses. Trop dérangeant pour être lu d’un coup.
[xrr rating=5/5]

[divider]

Marie Potvin
Le retour de Manon Lachance 

Une histoire de construction: de maison, de vie, de confiance et d’amour aussi. Léger et se lit vite, mais on reste un peu sur notre faim. [xrr rating=4.5/5]

[divider]

Claude Lamarche
Les têtes rousses

L’histoire de Bridget et des siens qui quittent l’Irlande et s’installe à Montréal, mais aussi l’histoire de notre ville au passage. On s’attache vite aux personnages et on retrouve notre vieille parlure. D’ailleurs, on regrette de ne pas savoir la suite…
[xrr rating=4.5/5]

[divider]

J’ai fait quelques bétas-lectures et j’admets que je ne me suis pas ennuyée dans cette tâche. J’ai lu des petits bijoux qui méritent d’être édités. J’ai encore une nouvelle à terminer cette semaine. Après, je vais attaquer Impasse. Après quoi… je ne sais pas. Je serai peut-être être l’heureuse propriétaire d’un Sony Reader d’ici quelques jours. J’y ai déjà débuté la lecture des aventures de Sherlock Holmes. Suite au visionnement de la série, ça m’a donné envie de lire l’original. Un lecteur numérique, je trouve que ça donne envie de relire les vieux textes libres de droit…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.