Ma tête est en suspens ces derniers temps. Je me couche tôt, je me lève tôt (4 heures ce matin), mais heureusement, j’arrive à me rendormir. Je lis plus que j’écris, pas beaucoup, pas vite. Ma concentration s’évapore toutes les deux minutes. Sans parler que c’est une grosse semaine au travail (les portes ouvertes au Collège Jean-de-Brébeuf, c’est jeudi) et d’ici là, il y a pleins de réunions et de petits trucs à faire…

Bref, tout ça pour dire que je vis un peu en suspens ces derniers jours. Et c’est une bonne chose… enfin, je crois. Certains projets prennent vie et je ne parle pas d’écriture.

Bon, qu’est-ce que je disais, déjà, concernant ma concentration?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.