Je ne sais pas d’où partent les idées. Chaque fois, c’est un flash qui me passe devant les yeux, une situation, des personnages, une phrase. L’instant d’après, je ferme les yeux et je creuse l’idée. Et parfois, quand la magie opère, j’ouvre les yeux avec une idée.

Il ne reste que trois semaines avant la date présumée de l’accouchement. Je fais souvent des siestes et sachez que se lever n’a plus rien de facile, surtout la nuit. Je dois négocier pour que bébé se tasse, autrement… essayez pour voir. C’est lourd et je n’arrive pas à me redresser. Une vraie blague! Bon, je ne peux pas me plaindre vu que, la plupart du temps, il est sage comme tout. Et qu’est-ce qu’il bouge! Ça me fait rire très souvent. On a même des petites discussions sur notre premier rendez-vous, lui et moi. Parce que oui, il faut y songer, quand même.

Du coup, mon idée s’écrit, mais pas aussi vite que je le voudrais. En général, un premier jet sort en trois semaines, est-ce que je vais avoir le temps de l’écrire? Qui sait? Ce n’est plus moi qui décide, à ce niveau. J’en suis au 6e chapitre, près du 20k et 50 pages. Il y a des jours avec et des jours sans, quoi. Faut seulement espérer que j’aurai assez de jours avec pour terminer le roman.

Ma marque de commerce est encore là. Dans ce texte en construction, voici encore des personnages au caractère fort. Cette fois, ça fait du feu dès le départ. Certes, il faut aimer le genre. Certains n’aiment pas, mais moi, les petites nunuches innocentes, je n’aime pas ça, désolée. Oh, mais ne vous inquiétez pas, côté gars, y’a de quoi faire aussi. Une jolie petite brute…

Croisons les doigts pour que ça ne prenne qu’un tome.

3 thoughts on “La marque du loup”

  1. Un flash, des personnages forts, une situation… Le bonheur !
    Mais, trois semaines, t’es sérieuse ?!! MDRRR
    D’un autre côté, GO! Pourquoi se priver ? Ce n’est pas après ces 21 jours que ta nouvelle histoire pourra s’écrire facilement. Pour un p’tit bout, en tout cas. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.