J’ai finalement terminé la relecture de La marque du loup. Ce n’est pas une correction, mais bien une relecture. J’ai enlevé des passages (tout un chapitre) et j’ai un peu modifié la fin (qui n’est pas aussi chouette que je l’espérais). Ça reste un premier jet, mais au moins, celui-là est complet. Pour les amateurs de gros bras, je l’ai mis en lecture libre sur Atramenta jusqu’au 15 janvier. Désolée pour les titres, j’ai juste envoyé le fichier (mon document word est plus joli, je vous rassure).

J’avais hâte de terminer ce projet parce que je tenais à clore un dossier avant la fin de l’année. Un cadeau du ciel est un peu en suspens (j’ai besoin d’espace pour écrire et les fêtes m’en empêchent un peu) et quand je me couche, le soir, c’est à Alice de La mémoire de l’ombre que je pense. C’est fou ce qu’une modification peut changer dans une histoire, mais pour être honnête, je dois admettre que je m’amuse follement à recréer des dialogues entre deux de mes personnages qui sont morts depuis longtemps.

Peut-être que 2013 sera une année de correction, tout compte fait.

Sans parler qu’on me demande la suite de deux autres histoires qui sont en suspens depuis un bon bout de temps…

Arg…

5 thoughts on “Une relecture”

  1. C’est vrai qu’ils sont tous un peu têtus, chacun suivant leur point de vue. Ariane fait pâle figure parmi eux.
    Par contre, j’ai trouvé que Marjorie lâchait un peu trop facilement l’affaire à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.