Je n’aime pas les chiffres, mais en 2012, j’avoue que j’ai recommencé à me réconcilier avec eux. D’abord avec ma feuille excel (google spreadsheet, en fait, mais quelle différence?) dans laquelle j’ai inscrit tous les mots que j’écris, chaque jour. Contrairement au nanowrimo, lorsque j’efface des bouts de texte, ça diminue le chiffre final.

En décembre, j’ai écrit un peu plus de 56 000 mots, presque tous destinés à Un cadeau du ciel. J’ai repris la correction de La mémoire de l’ombre et j’ai reçu deux nouveaux contrats d’édition (merci Jeanne). Bref, tout pour finir l’année en beauté.

En 2012, ça me donne un total de 632 161 mots, mais je n’oublie pas que les premiers mois de grossesse, ça été difficile niveau écriture (mais niveau sommeil, c’était exquis). Et octobre a été un peu occupé (ouais, un accouchement et une adaptation autour du nouvel être…) Juin a été mon meilleur mois (puis ça chute), mais ces deux derniers mois, j’ai atteint les 50 000 mots. J’en suis la première surprise!

Une image valant mille mots…

bilan2012

Tout ça pour un total de 5 romans terminées en 2012 pour un grand total de 20 21. Cela inclus mes deux personnalités (ça en ajoute 2, quand même). Je sais, moi aussi j’ai eu un choc quand Jo Ann m’a fait le décompte sur Twitter. Avant, je comptais mes histoires par titre (les 5 tomes de La mémoire de l’ombre valaient 1, c’est dire!)

Même si ce n’est pas ma tasse de thé, j’ai écrit environ 10 nouvelles, une ayant été acceptée en France et l’autre a été prise par Jeanne chez Laska (c’est l’un de mes deux contrats de fin d’année). Voilà donc la preuve incontestable que je m’améliore sur les textes courts. Espérons que ça me permette de rétrécir la taille de mes romans dans les mois à venir (je suis une pipelette, je ne m’en cache pas).

Et pour finir, j’ai lu 27 livres, c’est déjà plus que je ne le pensais.

Et sur tout ça, bien… j’essaierai de faire mieux en 2013.

Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai un nouveau chiffrier à ouvrir…

 

 

2 thoughts on “Décembre et des chiffres”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.