En avril, je suis restée loin de l’ordinateur, enfin… loin du net. C’est pourquoi il n’y a presque rien sur le blogue. Désolée. Sans parler que mon serveur a planté (ouais, j’ai remarqué) et que Bébé a eu sa première grippe. Il faut croire qu’il y avait un deux pour un sur cette grippe-là, parce que maman l’a chopée, elle aussi. Enfin… on s’en remet doucement.

Avril était le mois du CampNano. Aussi bien dire: rien à déclarer. J’ai un début, mais l’inspiration papillonnait ailleurs. Je me suis éparpillée sur quatre ou cinq débuts de texte. Des nouvelles, des romans, un peu de tout. Bref… tout ça pour un petit 32 000 mots.

Mai sera peut-être meilleur. Qui sait?

One thought on “Avril discret”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.