Le bordel

Hier, journée où je termine un gros pavé (écrit, pas lu) et voilà que je me motive pour retourner vers Le Cercle félin. Ben quoi, il faut que je commence à le relire et, surtout, à revoir les autres tomes.

Pour ceux qui ne le savent pas, j’aime avoir une copie de mes textes par jour. Autrement dit, je duplique mon fichier avant de l’ouvrir chaque matin pour conserver à la fois le processus d’écriture et les parties du texte que je pourrais avoir envie d’effacer (on ne sait jamais quand on voudra la récupérer). Enfin, c’est ce que je faisais avant la naissance du bébé (après, on va au plus simple… on ne ferme plus l’ordinateur, donc on ne ferme plus le fichier et puis… voilà quoi). On fait des dossiers et on fiche tout ça dedans.

Faites l’équation. Avec tous mes bouquins, plus le manque de temps, plus… ma désorganisation personnelle, ça fait un dossier… en bordel. Du coup, je ne retrouvais pas ma dernière version du tome 1 (ouais, c’est tellement intéressant de dire… ah, c’est cette version là? attendez voir que je la retrouve…) Résultat: j’avais l’air d’une idiote à trier mes fichiers et à les classer par date de modification. Mais comme je ne jette rien… j’ai trouvé (pas de stress).

Faut vraiment que je fasse du ménage d’ordi. Et que je mette tout ça sur dropbox, au cas ou. Les backups aussi, ils ont la vie dure depuis que bébé est né.

Ce qui veut dire? Ben… que j’ai 60 000 mots pour juillet, un autre pavé écrit dont vous n’entendrez jamais parlé et que je me mets à la correction du Cercle félin.

En plus, il pleut à boire debout. Bon… je vais me chercher un café !