Dans ma grotte

Dans ma grotte, j’ouvre mes vieux fichiers, je relis, je corrige, j’enlève ceci et cela, jamais assez à mon goût, je m’embourbe, je repars, je soupire, je jubile et je recommence. Parfois tout ça dans le même chapitre, c’est dire !

J’ai relu le tome 1, je m’enligne sur le tome 2. Je prends quelques jours loin de lui, mais je reste dans l’univers en cours. J’y reviendra en début de semaine prochaine. Je veux faire le cycle.

C’est facile de voir ce qui ne va pas sur une phrase ou dans un paragraphe, mais de voir l’ensemble… ouf.

Difficile de réécrire ou de modifier un détail. On dirait que plus rien ne se tient, après. Finalement, ce n’était pas vraiment un détail.

Quand on a le nez collé sur le texte. On en devient aveugle.

Bref… je suis dans ma grotte. Et il arrive que j’en sorte, mais là, j’ai l’air d’un ours… et pas toujours de bonne humeur.

Groar !