Octobre 2013

Octobre a été relativement productif…

Mon fils a eu un an. Ouais. Ça donne un coup de vieux, ça. Le temps, quand on a un enfant, ça s’accélère. Tout se passe dans un claquement de doigt. Donc voilà. Je suis la maman d’un grand garçon d’un an.

Côté écriture, ça va. Un petit 60 000 mots. Deux nouvelles bouclés, un roman délire terminé, un début de romance contemporaine, plus des trucs en suspens que j’ai repris, puis relâchés. Bref… femme dissipée que je suis. Beaucoup de mots, même si je n’ai pas été très constante. De quoi je vous parlais, déjà? 😉

Novembre est là, je songe à faire le nano, évidemment, mais comment? Je ne sais pas. J’ai trois ou quatre idées en tête. Oui, oui, je vais m’y mettre. Y’a pas le feu! Ou presque…

Sinon, je vois arriver le boulot de plus en plus vite (ouais, janvier, c’est presque là), alors ma tête déclenche un mode « boulot »… il faudrait y penser, quoi. Vous savez, le site web, les plans de cours et toussa?

La bonne nouvelle du mois: il y a un graphiste qui travaille sur ma couverture du Cercle félin. Woot!

La mauvaise nouvelle du mois: un refus (ouais, enfin… plus ou moins, disons plutôt que ça ne fonctionne pas). C’est surtout pour un texte que j’aime beaucoup, donc 0n va croiser les doigts pour le deuxième éditeur, même si ce n’était pas mon premier choix.

Et parce que je n’aime pas terminer sur une note négative, mon autre côté a été très productif, très rentable (et pas juste pour moi hihihi) et très gratifiant. Il faut bien profiter de ce qui passe, pas vrai?