Puisque j’ai fait un billet assez tard, ce mois-ci, je pensais ne rien avoir rien à dire. Eh bien… c’est faux! En deux semaines, il s’en est passé des affaires!

Parce que les vacances (si tant est que cela en est) achèvent, j’ai décidé de changer un peu le look de mon site pédagogique (je voulais changer de thème, mais j’avais trop de pages à modifier donc… tant pis). Pour la peine, j’ai changé le style de celui-ci et je vais sûrement re-changer l’autre (je vois des carrés rouges partout… et il paraît que jaune, c’est le nouveau noir). Mouais…

Tout ça pour dire qu’un compartiment de mon cerveau a été alloué à ma personnalité « prof » et que ça travaille pas mal fort.

J’ai fait mon sapin et vu le regard de mon fils émerveillé (état qui revient chaque fois que je l’allume). Yé!

Côté mots, sur un tas de projets différents, je suis parvenue à en cumuler suffisamment pour le nano, mais à part des nouvelles, je n’ai rien bouclé. Je tourne autour du 54 000 mots. Pas le meilleur mois, mais pas le pire non plus. Et même si je n’ai pas beaucoup de temps à lui consacrer, il arrive que mon histoire de bit-lit me réveille, la nuit.

Bon, OK, je l’avoue, j’ai regardé avec envie les photos de Patrice Cazeault de son salon du livre à Montréal en me disant que, l’an prochain, j’allais être sur ses fichues photos. Et j’espère bien être à côté de lui, tant qu’à y être, parce qu’il a l’air d’avoir un fun fou et de connaître tout le monde. Deal, Pat? En échange, je fournis les biscuits (tu fais pitié avec tes céleris). Pendant ce temps, je recevais mes couvertures pour mes deux premiers tomes du Cercle félin. Si vous lisez ce billet, vous voyez le résultat à droite… gênez-vous pas… rincez-vous l’œil!

Sinon, il y a quelques jours, j’ai fait une danse de la joie dans mon salon en recevant le mail d’un éditeur que j’aime beaucoup. Un éditeur disons… pas pire pentoute. C’était pour deux histoires différentes (présentées sous deux noms différents) avec plein de bons mots, super motivants et tout. Je ne suis pas sûre que ça fonctionne, mais… peu importe, je suis quand même contente. Une fois de temps en temps, recevoir un mail d’un éditeur enthousiaste… c’est cool!

Bref, un mois occupé, compartimenté, stimulant…, mais ça reste à suivre! Et encore, je n’ai pas tout dit!

5 thoughts on “Bref, un bilan pour novembre…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.