Déjà le 15 février? Mince…

Désolée pour le silence, mais ces derniers temps, j’avoue que j’ai vraiment deux pieds gauches. Fin janvier, je glisse dans les escaliers. Résultat: une jolie fesse bleue (et noire). Quatre jours plus tard, je tombe tête première sur une caisse de bière (pendant que je faisais mon café, un samedi matin, même pas une histoire de beuverie!). Résultat: ouille, la gueule que j’avais (et que j’ai encore un peu). Menton gonflé, avec une tête de bouba gump (sans déconner). Bref… un peu infernal comme début d’année. Deux semaines à avoir une drôle de tête (et c’est toujours en cours de cicatrisation, c’est dire comme je ne me suis pas ratée).

Et encore, je ne parle pas du rhume qui ne s’en va jamais (vive le cycle familial).

On dit jamais deux sans trois, mais… j’espère que mon dernier coup valait pour deux…

Et le bon côté dans tout ça? Côté boulot, j’ai des groupes intéressants, des projets en devenir qui augurent bien, un bébé qui apprend ses premiers mots et qui comprend de mieux en mieux les choses. Et pas mal de mots au compteur. Ah, et une confirmation que je serai au salon du livre de Québec.

Bref… heureusement que y’a des bonnes affaires, hein? Ça compense pour ma gueule…

3 thoughts on “Le quinze…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.