En mars, je n’ai pas chômé, mais je n’ai rien écrit (ou si peu: 1323 mots, on est loin du compte). Est-ce que ça me manque? Parfois. En tous les cas, assez pour que deux histoires aient intégrées mon documents « idées », même si j’ai déjà deux romans sur le feu qui me regardent avec des gros yeux (du genre… tu vas t’occuper de nous, oui?)

Bref… en mars, l’écriture a été mise de côté. C’est d’ailleurs la première fois en deux ans que j’écris si peu. Et vous savez quoi?J’ai quand même un bilan plutôt sympathique:

  • J’ai reçu une proposition de contrat pour mon roman Un cadeau du ciel.
  • J’ai sorti un bouquin en auto-édition.
  • J’ai relu le 3e tome du Cercle félin (3 fois, dois-je le dire?) et il me reste les trois ou quatre derniers chapitres à revoir avant de boucler ma trilogie.
  • J’ai reçu des corrections éditoriales pour un roman à paraître en juin et je m’y colle chaque fois que j’ai un moment de libre (un jour, je ferai un billet sur les corrections éditoriales, c’est à la fois génial et désespérant).
  • Mon kobo (et mes trajets de métro) m’ont fait lire 10 livres (presque 11).

Comme si tout ça ne suffisait pas, mes deux premiers tomes du Cercle félin sont maintenant disponibles en librairie (merci à ceux qui m’envoient des photos). Je ne sais pas encore quoi en penser. C’est toujours un peu abstrait de savoir que mes personnages vont vivre en-dehors de moi et que d’autres vont vivre l’aventure d’Isabelle.

Tout compte fait, c’est peut-être mieux de ne pas y penser (ou de faire semblant que je n’y pense pas).

En plus, j’ai largement de quoi m’occuper avec les projets en cours. Et avril ne sera pas de tout repos non plus, vu que… je vais faire mon premier salon du livre (faisons taire la voix qui dit: qu’est-ce que je vais faire là?) et j’ai un lancement à organiser (déjà, je peux vous dire qu’il sera chouette!)

D’ici là, espérons que le printemps arrive (histoire de me donner un peu de courage!) parce que l’ensemble de neige du petit… j’avoue que j’en ai un peu ma claque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.