Ceux qui me suivent sur facebook le savent depuis un petit moment: je fais un concours pour gagner le premier tome du Cercle félin. Un exemplaire papier, dédicacé et livré pour vous (ou pour quelqu’un d’autre). Le concours est ouvert à tout le monde, même ceux qui habitent loin, parce que j’ai pas mal de lecteurs qui sont loin. Et un jour, le tout sera disponible en numérique via les librairies comme immatériel (et j’espère secrètement que le premier tome va vous donner envie de lire la suite… et vous obliger à vous procurer le tome 2… et 3). Mouahahaha, je suis terrible, pas vrai?

Pour participer, ce n’est pas compliqué, il suffit d’aimer ma page auteure sur facebook. Quand j’attendrai la petite barre de 100, je ferai un long copier coller de la liste des inscrits et je vais placer ça dans un chapeau magique qui va tirer un gagnant au sort.

Pour ceux qui ont déjà le premier tome, je referai un concours pour gagner le deuxième un peu plus tard. Je suis un peu débordée, ces jours-ci, et j’avoue que je suis un perdue avec tout ce qui passe: le salon du livre de Québec, le premier auquel je participerai et où je serai dans trois jours; puis mon lancement, la semaine prochaine. Même si j’essaie de ne pas y penser pour éviter la nervosité qui s’amène, il va bien falloir le faire, pas vrai? Surtout que tout est prêt (ou presque).

Et pour ceux qui ont déjà leur copie, promenez-vous avec dans le métro, parlez-en à vos amis, dorlotez-le, prenez des photos et envoyez-moi tout ça par courriel. Pour sûr, ça me fera plaisir. La preuve, chaque fois que je reçois un commentaire d’un lecteur, j’ai la sensation que la foudre me tombe dessus. Quoi? Comment elle a pu lire mon livre? Ah oui, il existe et il est disponible en librairie. C’est vraiment bizarre, je ne vous le cache pas. Mais tellement grisant.

Enfin… il est temps de retourner bosser, alors je présume que mon prochain post sera… post-salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.