Ce mois-ci, j’ai été silencieuse, mais j’ai quand même eu deux idées de billets, l’un sur le doute constant de l’auteur, et l’autre, sur la lectrice que je suis (un peu vache, je l’admets). Comme vous avez pu le remarquer, aucun des deux n’a été publié (car aucun n’est terminé). C’est que… voyez-vous… c’est les vacances! Oui, oui! J’en veux pour preuve que je vous écris mon petit bilan de juillet sous le soleil. Je suis bronzée, je bois du vin, j’écris, je flâne et il m’arrive même de faire la sieste. Fou, hein? Ouais!

Alors, à part m’inventer des billets que je n’ai pas écrit, à quoi ressemble mon mois de juillet 2014?

Côté écriture, j’ai commencé une nouvelle… qui exige de devenir un roman. Moi qui voulais juste me changer les idées! J’ai un joli 48 000 mots au compteur (et elle n’est même pas terminée). Verbomotrice… moi? Nah! Pffft!

Et dans les trucs dont je ne peux pas parler ici, je commence à croire que 2015 sera plus chargé que 2014 (bah ouais, après 7 publications, pourquoi faire moins?) Imaginez ici la fille qui trépigne de raconter la super aventure éditoriale qu’elle a eue. Enfin bref… pour rester floue, je peux vous dire qu’il y aura deux, voir trois publications au programme l’année prochaine et qu’elles sont top (comme dirait chéri: elles font enfler les chevilles).

Et sinon, les corrections d’Un cadeau du ciel sont parties, et le BAT aussi (y’a eu du boulot, d’ailleurs). Et vous savez quoi? Un an après ma dernière lecture de ce roman, j’ai été super émue d’y replonger. Et pas seulement une fois, mais trois fois. J’avoue que ça m’a touché de retrouver mes personnages, et d’être arrivée à faire émerger l’émotion que je cherchais à rendre, à l’époque. Bref… je suis contente (de moi, de l’histoire, de ce qu’on en a fait et qu’elle soit publiée, évidemment, mais j’y reviendrai dans un billet juste pour vous parler de ma petite Elina).

Pour les intéressés, la sortie est prévue pour le 10 septembre prochain via le site amazon et la couverture, bien… ça viendra!

Par contre, pour Le Cercle félin, rien à déclarer pour l’instant. Vivement qu’il arrive, lui aussi. Après quoi, toutes mes publications seront bouclées pour 2014 et je pourrai me consacrer à 2015 (oui, je sais qu’on n’est qu’en juillet, mais la rentrée, c’est pour bientôt, aussi!)

Et pour vous, juillet, c’était comment?