Bilan du mois… et du Nano!

Au début du mois, j’avais dans l’idée de faire un mini bilan pour mon NaNoWriMo, mais comme j’ai laissé mon billet sécher dans les méandres du web, voilà qu’il va devenir un bilan pour le mois de novembre. Parce que… disons-le, c’est censé être consacré à l’écriture, mais comme la vie se poursuit, bah… il n’y aura pas que ça, forcément!

Je commence par une petite mise en contexte : fin octobre, j’étais dans une romance doudou au bord d’un chalet que j’ai arrêté pour entreprendre, pour la quatrième année consécutive, le NaNoWriMo (qui consiste à écrire un roman de 50 000 mots en un mois). J’ai donc cessé d’écrire mon histoire de chalet pour plonger dans une bit-lit piquante avec des vampires et des sorcières. Évidemment, je ne l’ai pas terminée (car avec moi, un roman se situe entre 80 et 100k), mais j’ai fait vingt-deux chapitres et j’ai beaucoup rigolé en écrivant certains dialogues. Et quand j’ai atteint le 50, j’ai commencé autre chose (à hauteur de 10k), puis je me suis mise à relire un vieux texte qui me fait de l’œil depuis quelques semaines.

Morale de cette histoire? J’ai 3 textes bien entamés (je dirais… avancés à 50-75%) et je n’arrive pas à en boucler aucun. Dissipée, vous dites? Nah! Généralement, quand je papillonne entre les textes, ça signifie que je suis fatiguée et que j’ai besoin d’espace. Autrement dit, ça ira mieux dans deux semaines, quand les vacances seront là. Et si j’arrive à boucler les 3 d’ici janvier, je vous jure que j’aurai bien mérité des petites bulles festives!

Sinon, la session achève (dernière semaine de cours!). Ça signifie: corrections, réunions, fermeture des dossiers de la session en cours et examens à venir dans les deux prochaines semaines. D’où mon côté dissipé, je présume (quand même, j’ai tenu trois semaines sur un même texte, ce n’est pas rien).

Oh, et j’oubliais le salon du livre de Montréal où j’ai rencontré plein de gens fabuleux et fait une petite razzia dans les livres! D’ailleurs, ils sont en train d’écraser mon imprimante! Une chose est sûre, le salon, c’est six jours assez intenses, mais je ne m’y attarderai pas ici vu que j’y ai consacré un petit article, déjà. Par contre, ce que je peux dire, c’est que chéri et fiston étaient très contents que je revienne prendre le relais!

Quoi d’autre? J’ai renvoyé un contrat et en ai refusé un autre (et comme c’était une bonne maison, je ne vous dis pas comme j’ai fait ma fraîche-pet pendant toute une journée). J’aurai probablement de bonnes nouvelles à annoncer côté publications bientôt, ce qui signifie qu’il serait temps que j’ouvre certains fichiers pour bosser un peu (comment ça, je procrastine?) Oui, 2015 risque d’être bien occupé, encore (et je ne m’en plains pas).

Et comme je suis déjà dans la musique de Noël, le sapin et tout et tout (avec fiston, forcément), j’ai l’âme généreuse. Je tiens donc à vous mentionner qu’il y a un petit concours pour gagner deux exemplaires de l’édition limitée d’Un cadeau du ciel. Si mon petit ange vous fait de l’œil, n’hésitez pas à participer via ma page facebook!

concourselina

Voilà donc pour mon mois de novembre. Je vais retourner bosser sur deux ou trois projets, mais je termine avec une petite image de mon petit lutin à moi.

DSC06579

Je vous ai dit qu’il chantait la moitié de petit papa noël? OK, ben, c’est fait! Bye!