Février en trois points

Bizarrement, je ne pensais pas que mars arriverait aussi vite, je suis donc… un peu perdue par ce temps qui file et que je ne vois pas (riez les jeunes, vous comprendrez dans quelques années…)

Donc… février en trois points:

  • J’ai fait des corrections, encore des corrections, et encore des corrections (ça me sort par les yeux, mais je suis pas mal bonne pour ça, je pense… mon éditrice en dirait sûrement autant – ou pas!) Mais ça achève! Je ne vous dis pas comme j’ai hâte!
  • Dans mes temps morts (hahahaha), j’ai commencé une nouvelle histoire complètement dingue et je m’amuse comme une folle en l’écrivant. Par contre, je ne sais pas ce que ça va donner en terme de qualité. Pour l’instant, ça me vide bien la tête. Et en nombre de mots, ça fait 39 k, dont 32 qui ont été écrits en février), et mon petit club de lectures se bidonne avec moi!
  • J’ai fait un aller-retour express au salon du livre de l’Outaouais pour y passer une journée plutôt tranquille. Merci à ceux qui sont venus me voir! Et tant pis pour mes collègues qui m’ont entendus dire plein de bêtises pendant… ouf! Plusieurs heures! (Ils devaient être contents que je m’en aille, finalement). Et être devant le kiosque de De Mortagne, ça a certains avantages… on peut aller les déranger! Mouahahaha!

Et ouais, c’est tout (mais ajoutez à tout ça le boulot, la famille et la vie… et vous me trouvez fort fatiguée au bout du compte! La preuve, ce n’est que ce matin que j’ai réalisé qu’on était en mars!)

Mais c’est la relâche! Ouf!