Septembre s’impose et j’avoue ne pas avoir vu passer le mois d’août. C’est la vieillesse, sûrement, car j’ai tourné la fameuse page du 40 ans, ce mois-ci. Ajoutons à cela le retour des vacances (de belles, longues et reposantes vacances), la folie de la rentrée et mon petit garçon qui a (difficilement) changé de garderie. Ouais, tout ça.

Sinon, en août, pas d’écriture. Enfin, si, j’ai ajouté un chapitre dans un vieux manuscrit et j’ai ouvert un nouveau fichier pour commencer une nouvelle histoire… que j’ai refermé après le premier chapitre.

Tout ça pour 3600 mots. Et si septembre continue ainsi, je n’aurai rien de mieux à dire.

Ah, mais je ne me prélasse pas au soleil pour autant (il est beaucoup trop chaud), je profite des beaux jours pour aller au parc avec fiston (ou à la piscine) et j’ai démarré la nouvelle session avec mes anciens et mes nouveaux étudiants. Déjà plein de beaux projets en perspective!

Sinon, j’ai reçu un joli contrat juste à temps pour mon anniversaire, mais comme je suis dans des corrections qui n’en finissent plus, on verra ça plus tard (oh, il est signé et parti, hein, mais j’y songerai quand j’aurai du temps pour le faire, et je suis sûre que mon éditrice est d’accord avec moi). Et même si le temps manque un peu, je ne peux pas me plaindre: tout va bien, et j’ai de beaux défis pour 2016.

Mais avant… au boulot!

Passez une belle rentrée et n’oubliez pas de profiter des beaux jours qui restent!

DSC00831

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.