Ça fait un petit moment que je n’ai pas parlé de ma vie de geek, alors voilà: il y a quelques mois, je me suis dégoté un nouvel ordinateur que je traîne partout (un lenovo 3, avec un écran tactile de 11,6 pouces). C’est pratique dans le métro, au boulot, quand on va en visite je-ne-sais-où. C’est léger, ça se transporte bien. Le côté tactile permet de lire en mode tablette, pour corriger ou annoter un document directement, sans avoir besoin du clavier (même si, pour être honnête, sans clavier, ça ne m’intéresse pas vraiment).

Avant d’avoir cet ordi, je passais mon temps à traîner mon roman sur ma clé usb. Partout où je trouvais un ordinateur, je continuais mon histoire. Mais depuis que j’ai mon laptop, le problème s’est posé différemment. Je ne voulais plus travailler à partir de ma clé usb, car j’étais en train de développer la phobie de perdre ma clé.

Je me suis donc installée dropbox sur mes deux bécanes. En fait, il était déjà installé sur la première, mais là, il est partout. L’avantage de Dropbox, c’est de pouvoir travailler sur tous nos ordinateurs sans qu’ils ne soient reliés à internet (en réalité, il créé un dossier qui se synchronise en ligne dès que la connexion s’établie). De ce fait, je peux travailler sur mon portable et retrouver la dernière version de mon fichier dès que je rentre chez moi, sur ma grosse bécane.

Bref, c’est le paradis.

Il vous suffit d’installer l’application de bureau, de sélectionner les dossiers à synchroniser et le tout est joué.

bkc

D’ailleurs, si vous n’avez pas pris l’habitude de faire vos backup régulièrement, je vous invite à commencer sans tarder. Si votre ordinateur meurt, vos fichiers importants seront saufs. En plus, Dropbox, c’est gratuit et ça vous donne 5 gig d’espace disque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.