Quand je regarde mon fichier excel (qui me tient lieu de mémoire), je divise ce mois en deux volets distincts: d’abord, j’ai passé beaucoup de temps sur les dernières corrections éditoriales de mon prochain roman, dont le PDF final a été revu et remis. Pouf. C’est fini. Ça fait toujours un petit deuil quand nos textes s’en vont (nah, en réalité, on l’a tellement revu qu’on veut juste ne plus jamais le lire, héhé!)

Sinon j’ai commencé une nouvelle histoire que j’ai porté pendant 35 000 mots. Maintenant, reste à savoir si je vais la poursuivre pendant le mois de novembre, car c’est le NANO! Avec 50 000 de plus, je devrais pouvoir la boucler. Ou pas. Dans ces cas-là, ce n’est jamais moi qui décide. Oui, je suis une nano rebelle. Et cette année, je ne vais pas forcer la note pour écrire, sauf quand j’aurai le temps. J’espère plutôt que c’est l’histoire qui m’obligera à m’occuper d’elle de façon excessive. C’est drôlement plus facile, dans ces cas-là…

Bref, octobre a été un petit mois d’écriture (37 k et des poussières), mais j’ai un début bien ficelé et j’ai aussi bouclé une nouvelle. C’est toujours ça de pris. En plus du boulot, de la bronchite, de la gastro et du gamin qui a eu un plâtre qui lui a été retiré au bout de 3 jours. Oh… et de son anniversaire, et de l’Halloween…  on peut dire que ça va quoi. J’ai survécu. Pourtant, certains jours, ce n’était pas gagné.

Sinon, il y a aussi de bonnes nouvelles: des rapports de ventes, un nouveau contrat d’édition en vue, un autre manuscrit que je lâche dans la nature… Autant dire que je pose des cailloux un peu partout en espérant que ça se transforme en fleurs. 2016 arrive bientôt, après tout.

Sinon, en novembre, je serai au salon du livre de Montréal. Pour ceux et celles qui ont envie de me faire un petit coucou, je reviendrai mettre les informations sous peu.

Alors? Votre mois de novembre? Y’en a qui participe au nano?

 

2 thoughts on “En octobre 2015”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.