J’ai hésité à faire un bilan pour avril, parce que je suis vraiment dans un mauvais état d’esprit, et ça dure depuis un moment. Pourtant, il y eu beaucoup de choses en avril, à commencer par une fin de session qui draine mes dernières gouttes d’énergie (regardez-moi ramper vers juin!)

La bonne nouvelle, c’est que j’ai bouclé Alice qui paraîtra en août (de peine et de misère, c’est vrai, mais je suis vraiment contente du résultat), ça fera sûrement l’objet d’un billet quand j’arriverai à me poser plus de dix minutes. Ça faisait un bail que je n’avais pas touché au fantastique, en plus. Ça m’a donc pris un moment pour m’y replonger, mais voilà, c’est fait! En plus, les couvertures sont vraiment chouettes! La preuve, j’ai déjà hâte de retourner dans (ce que je crois être) le dernier tome. Bref, on en reparle (car ça aussi, c’est compliqué). Sinon, j’ai aussi reçu mon contrat pour la réédition de Pour le meilleur et pour le pire ainsi que la couverture, car lui aussi, il revient très bientôt – en juillet, pour être précise. Pour voir les couvertures et lire les résumés, je vous invite à visiter la section Publications.

Tout ceci est arrivé durant l’achat d’une nouvelle maison et d’autres pépins qui vous rappellent que la vie est tout sauf un chemin prévisible. Résultat: beaucoup de stress, je ne vous mentirai pas, mais comme toujours, on se relève les manches et on continue d’avancer. C’est un peu la raison pour laquelle j’ai décidé de mettre certaines choses sur la glace, notamment au niveau de l’écriture et de l’édition. Après l’intensité des trois dernières années, on ne m’en voudra pas de vouloir faire un break.

Heureusement, mai est enfin là. Les vacances arrivent. Et comme il fait bon, on peut à nouveau aller jouer au parc avec fiston. Inutile de dire que ça fait un bien fou au moral!

One thought on “Avril 2016”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.