La perte

En général, j’aime écrire vite et essayer que mes doigts suivent ma pensée pendant que l’idée passe, mais pour La perte, c’est impossible. J’ai beau connaître l’histoire sur le bout des doigts, chaque partie, chaque personnage, chaque recoin, je n’arrive pas à l’écrire rapidement. Il y a une histoire, certes, mais il y a surtout des…

Mon petit défi

Je vais suivre le conseil de Paumadou et me botter les fesses (en espérant que l’inverse soit aussi vrai). J’ai des histoires bien entamées, voire à moitié écrite (L’amour en deuil devenue La perte – encore un titre provisoire). Je ne sais pas pourquoi, j’ai décidé de m’y attaquer sérieusement hier soir. Histoire de m’encourager, je vais repasser sur les…