Nouvel écrit qui s’intitule “Le barman”. Défi : des chapitres de moins de cinq pages (oui, je sais, j’aime les contraintes. Une petite histoire d’amour toute simple, même pas fantastique. Pour passer le temps. Au programme : des personnages un peu superficiels et des sentiments confus, des trios amoureux qui risquent de briser une belle amitié. Pour le reste, on verra.

Après tout, l’important, c’est d’écrire, non ?

Premier jour de pianotage à l’ordi, 27 pages, presque 10 000 mots. Et la soirée est jeune…

Deuxième jour : 78 pages, 26 504 mots. Yay ! Et tous mes chapitres font 5 pages ou moins (bon, ça fait 21 chapitres déjà, mais bon).

site pédago
%d blogueueurs aiment cette page :