Ou plutôt 99 999. Le mot ? Alone. Ouais, je suis revenue à la première histoire. Voyons si on peut la terminer avant la fin du nano !

site pédago
%d blogueueurs aiment cette page :