Je vois tout le monde faire son bilan de salon alors que j’ai juste envie d’aller me coucher! En même temps, j’ai peur de tout oublier (car j’ai une mémoire de poisson rouge), alors pardonnez-moi si j’oublie quelque chose (euh… je rectifie: je vais CERTAINEMENT oublier quelque chose).

J’ai rencontré du monde. Beaucoup de monde. Du monde que je connaissais, du monde que je ne connaissais pas et des gens virtuels qui sont devenus réels. J’ai vu des tas de jeunes qui adorent lire et, déjà, c’était incroyable! Des amies sont venues me voir à ma table (merci Céline et Marie-Andrée) et j’ai revu des gens que je n’avais pas vu depuis des lustres (oui, Cindy, toi!), j’ai adoré faire la table milady sur la romance avec mes collègues, adoré signer un Cercle félin à la table Milady et Un cadeau du ciel à la table du Cercle félin (par la même personne, en plus! Sophiiiiiiiiiiie) J’ai parlé livres (et pas seulement des miens), et j’en ai parlé avec des passionnées, des lectrices, des librairies, des collègues… J’ai vu des jeunes venir me dire qu’ils avaient adoré ma série (car ils avaient lu les 3 tomes!), des gens ont pris le tome 2 et le tome 3 (ouais!) et parfois les trois tomes d’un coup! Juste à y penser, j’en ai des frissons. Une jeune fille est venue me voir avec des tas de questions sur mes personnages, on a pris une photo et elle est revenue le lendemain avec ses livres. C’était incroyable (oui, ça c’était un moment de gloire!) Ah et j’ai vendu mon cadeau du ciel à Yves (qui a été urgentologue et qui voulait lire ma petite romance), c’était la première fois que je vendais une romance à un homme. Sinon, j’ai vu les piles de mes livres descendre (et pas mal pour certains), j’ai vu des jeunes passer et dire: “Hé! Ma sœur l’a lu,il paraît que c’est super bon”. Bref, il y a eu des moments chocolat tous les jours, et c’est probablement ce qui m’a permis de survivre à cette folie.

Sinon, des gens ont eu le courage de venir me voir (alors que moi, souvent, quand je vois des auteurs derrière une table, je les regarde de loin, par peur de m’incruster). Enfin, bref: merci Evelyne (miss Petits Pois), Pierre (le geek m’a retrouvé chez Bragelonne), Élisabeth (qui m’a rassurée sur plein d’affaires) et Chantal (dont j’ai fait le rapprochement… après notre rencontre), Sylvie (seigneur, j’ai cru avoir une hallucination) et tous les autres. Ah! Merci Edith pour le coucou éclair (toujours une tornade, tu es). Pour ma part, j’ai eu l’audace de traverser le couloir pour aller voir Andrée Poulin, assise juste devant moi, dimanche matin. Un autre petit moment chocolat (ou poutine, c’est selon).

Sinon, je compatis avec mes collègues qui ont dû m’endurer pendant cinq jours. Oui, je suis une pipelette hyperactive, tant pis pour vous Kim, Christian, Sonia, Maude, Aude, Patrice et tous les autres que j’ai énervés. Tenez-vous le pour dit: ce sera la même chose au prochain salon! Et ce sera peut-être même pire!

Et même si j’ai sûrement oublié des tas de choses (je m’en excuse), je vais terminer ici, car… je suis épuisée.

Mais une chose est sûre: je retourne dans ma grotte avec des étoiles plein la tête. Merci à tous ceux qui ont fait de ce salon quelque chose d’inoubliable. Je suis une auteure comblée.

 

3 thoughts on “Mini-bilan post salon”

  1. Bien content de t ‘avoir rencontré Suzanne.
    Tu es très sympathique.
    C est toujours plaisant de rencontrer des gens que l on connait juste virtuellement.
    J espère qu on se revoit bientôt.
    Au plaisir chère Mini Wheats

  2. Eh beh, ça donne envie d’y être !! De n’importe quel côté de la table, d’ailleurs ^^

    Je suis contente que tes livres rencontrent autant de succès !! (D’ailleurs, j’ai hâte de recevoir le premier tome du Cercle félin, commandé pour Noël <3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.