Skip to content

La couverture

Il paraît qu’on ne doit jamais juger un livre à sa couverture, mais soyons honnêtes, tout le monde le fait. À tort, peut-être, mais la couverture de votre livre, c’est le message qu’elle envoie. De ce fait, vous devez absolument la rendre attirante. Assez pour qu’elle intrigue un lecteur et l’invite à lire le résumé.

Hormis le fait d’être séduisante, votre couverture doit assurément donner des informations de base : le titre, le nom de l’auteur, certes, mais surtout : le genre littéraire auquel il appartient. Pour avoir confectionner mes propres couvertures et pour en avoir réalisé plusieurs pour des autoédités, je ne vous donnerai qu’un conseil : restez simple. Souvent, on veut y mettre tellement de détails que le lecteur s’y perd. Une image qui donne le ton ou l’ambiance suffit. Une typographie intéressante, assez grande pour qu’on puisse lire le titre quand on mettra l’image sur Facebook ou quand on fera défiler une page Amazon, c’est très bien. Quelque chose avec du contraste, si possible, et qui attire le regard. Trop de détails tue le message qu’on veut communiquer. Inutile de tout dire, c’est l’histoire qui devrait le faire. Il faut donc songer à un concept de base, un symbole, une scène-clé… quelque chose qui pourrait intriguer le lecteur.

Si vous ne savez pas par où commencer, regardez les couvertures des romans best-sellers dans la catégorie qui correspond à votre genre sur Amazon : observez les images de base (en romance, aucune surprise : il y a des couples), notez les couleurs récurrentes, la taille des titres, mettez de côté les couvertures qui vous plaisent. Ce sera déjà bon départ.

Pour la confection de la couverture, vous pouvez utiliser le canevas qui provient d’Amazon (ou de votre prestataire de services) et utilisez les banques de données d’images libres de droits (voir la boîte à outils pour avoir une liste de liens qui vaillent le coup d’œil!)

Et même si je n’ai pas de rubrique pour parler du titre (parce que je suis nulle en titre), il faut qu’il soit aguicheur, attirant, intriguant… bref, parfait!

Hé oui, en autopublication, il faut tout faire, souvenez-vous!

Pour aller plus loin…

Une analyse de 2000 couvertures qui donne quelques pistes de réflexion avant de créer la vôtre!

Quelles couvertures de livres attirent le plus les lecteurs? Un article intéressant chez Vendredi Lecture!

ajax-loader