Skip to content

Les indispensables

Dans un salon, tous les auteurs apportent des tas de crayons (des autocollants, des tampons encreurs, de quoi laisser sa marque dans les livres). Mais cela ne suffit pas. Il fait chaud, froid, sec… de ce fait, portez beaucoup de pelures, apportez des vestes, de quoi s’humidifier les mains (crème) et les lèvres (baume). Vous avez envie d’être joli/e? Bonne idée, mais ayez des chaussures confortables. On est souvent debout, on court, on marche… bref… ce ne sont pas des journées de tout repos.

N’oubliez pas de boire! Parler nécessite d’être hydraté et bien nourri. De ce fait, apportez une bouteille d’eau et trainez des encas (barres tendres, fruits, petites collations). Il vaut mieux prévoir toute éventualité pour ne pas être desséché.

Dans le cas d’un temps mort, pitié! Cessez de regarder votre téléphone! Les lecteurs/trices n’oseront jamais venir vous voir si vous êtes occupés (à texter, à écrire sur votre ordinateur, etc.) C’est tout sauf invitant. Prenez votre selfie, inondez vos réseaux sociaux une fois, mais après…  stop! Allez voir vos collègues, discutez avec les gens même sans chercher à vendre vos livres, souriez (personne n’ira vous voir si vous avez l’air bête!) et profitez de l’instant! C’est votre moment, profitez-en!

Pour une liste plus complète, je vous suggère l’excellent article d’Evelyne Gauthier sur le sujet. Et le second billet également!

ajax-loader