Au-delà des convenances

A

Angleterre, 1843

À la mort de ses parents, Abby s’est installée chez sa tante afin d’obtenir une éducation à la hauteur de la noblesse de son rang, mais elle revient enfin à Londres pour la saison des bals ! Tout lui a manqué : la ville, son frère et surtout : sa meilleure amie.

Imprimeur sans noblesse, William organise des salons littéraires dans son appartement une fois par mois. Quand Abby y assiste, il se doit d’admettre que la petite fille de son souvenir a bien changé. Elle est non seulement devenue une magnifique jeune femme, mais surtout : une charmante interlocutrice lorsqu’il s’agit de discuter littérature.

Lors de son premier bal, Abby attire l’attention. Vu sa beauté et sa noblesse, cela n’est guère étonnant, mais voilà que William est troublé d’être attiré par cette femme. Quand sa sœur le lui fait remarquer, il se braque aussitôt. Lui, se marier ? Jamais ! Il n’a rien à offrir à une femme ! Alors pourquoi est-il aussi contrarié que Lord Sackville, un vieil aristocrate, soit déterminé à épouser la jeune femme pour assurer sa descendance ?

S’il est soulagé qu’Abby n’ait aucun intérêt pour Sackville, William comprend que l’homme est prêt à tout pour obtenir celle qu’il convoite, mais sera-t-il prêt à faire fi de ses principes pour la protéger ?

À paraître chez Monarque (Éditions AdA)
#romance historique
#époque victorienne
#mariage de convenance

 

ajax-loader